Fiche

Diabète monogénique

À retenir

Environ 30 gènes sont associés à la présence d'un diabète, soit dans le cadre d'un syndrome, dans le cadre d'un diabète néonatal ou d'un diabète de manifestation tardive (MODY). Ces gènes peuvent être associés soit à un trouble de la sécrétion d'insuline, soit à une résistance à l'insuline.


Certains patients avec "diabète de type 1 sans auto-anticorps" ou avec "diabète de type 2 atypique" peuvent en effet avoir une forme de diabète monogénique.


Des algorithmes cliniques existent.

Polyurie   Polydipsie   Fatigue  

Fiche rédigée par Hauschild

Un patient sous insulinothérapie pourrait bénéficier d'un traitement par voie orale, simplifiant profondément sa vie avec le diabète. Certains symptômes sont mieux comprises, un pronostic peut devenir plus facile. Enfin, un conseil génétique peut être important pour le planning familial

Sur le plan clinique, on distingue les formes de diabète néonatal avec trouble de sécrétion ou d'action d'insuline sévères, des formes plus modérées. Plusieurs sous-types de diabète monogénétique peuvent être traités par voie orale avec p.ex. sulfonylurées, soit à des faibles doses (MODY , sous-types HNF1A/HNF4A) ou à des hautes doses ( mutations KCNJ11/ABCC).


Le diabète de type MODY est une forme rare de diabète (moins de 2% des diabètes sucrés), qui sera cherchée en cas d’anamnèse familiale positive et/ou AC négatifs

Plusieurs gènes ont été identifiés, (MODY 1- 11)

  •  MODY 1HNF-4-alfa 5 %, Souvent poids de naissance > 4 kg
  • MODY 2 Glucokinase 20-40 % Peu symptomatique, pas de traitement !
  • MODY 3 HNF-1-alfa 40-70 % Forme la plus fréquente, ttt par sulfonyurée
  • MODY 4 IPF-1* <1 % Forme « adulte », très rare MODY 5 HNF-1-beta 5 % Malformations rénales : polykystoses rénales
  • MODY11

HNF= Hepatocyte Nuclear Factor ; IPF = Insulin Promoter Factor


D'autres formes sont associés à un trouble du développement pancréatique (PDX1)

ou à des formes syndromiqes ((Wolfram Syndrome (WFS1),

Le site de référence pour le diabète monogénique est http://www.diabetesgenes.org

Mesurer: HbA1c , glycémie à jeun, Insuline, C-Peptide, AC spcéifiques.


Si AC-spécifiques négatifs en cas de trouble de sécrétion de l'insuline ou résistance à l'insuline atypique:consulter site de référence pour un diagnostic différentiel :http://www.diabetesgenes.org/content/information-known-types-rare-diabetes.

Examen génétique ciblé.

La cible de toute intervention sera la normalisation de la glycémie et de l'HbA1c ainsi que la prévention secondaire des complications.


Il s'ajoute un conseil génétique

selon trouble génétique