Fiche

Leucinose (maple sirup urine disease, MSUD)

À retenir

La leucinose est due à un déficit du complexe enzymatique BCKDH qui résulte dans un trouble de la dégradation des acides aminés ramifiés (leucine, isoleucine, valine). Il existe plusieurs formes: La forme classique, la forme subaigüe et la forme intermittente.
Le diagnostic est fait par détection de taux élevés sanguins de leucine, isoleucine et valine. La présence d’alloisoleucine est pathognomique pour la maladie.

L’hyperammoniémie lors des décompensations se manifeste par nausée, vomissements,…

Tachypnée   Vomissements   Vertiges  

Fiche validée par Ballhausen le 12.03.2018

Maladie à risque de décompensation aigüe (hyperammoniémie) avec risque d’hospitalisations fréquentes. Cela limite les possibilités des voyages (besoin d’un centre à proximité).

Le régime strict pauvre en protéines naturelles est assez contraignant dans la vie quotidienne. Chez les adolescents la compliance est souvent mauvaise (car les exclut de leur peer-group).

A l’âge adulte: problème des coûts pour aliments hypoprotéinés qui sont seulement remboursés par l’assurance invalidité (AI) jusqu’à l’âge de 20 ans.

Association de familles francophones

Leucinose causé par mutations homozygotes ou hétérozygotes composés dans les deux sous-unités du « branched-chain α-ketoacid dehydrogenase complex » (BCKDH, OMIM *608348 ou *248611) ou l’enzyme dihydrolipoamide branched-chain transacylase (DBT, OMIM *248610).

Incidence: 1:50’000

Présentations:

  • Forme sévère néonatale: convulsions, EEG typique, œdème cérébral
  • Forme intermédiaire: décompensation en cas d’infection intercurrente
  • Forme légère: atteinte fluctuante, hyperactivité, problèmes scolaires


Maladie à risque de décompensation aigüe: Certificat d’urgence!

Traitement:

  • régime pauvre en acides aminés ramifiés (protéine) complémenté par un mélange d’acides aminés sans leucine, isoleucine et valine
  • pendant des infections intercurrentes: ttt anti-catabolique (hydrates de carbones per os, par sonde naso-gastrique ou par perfusion, si nécessaire accompagné d’un petit dosage d’insuline)

Option: greffe hépatique

En raison de la transmission autosomique récessive, un conseil génétique est recommandé (risque de récurrence: 25%).

Demande des prestations médicales à l’assurance invalidité (AI).

Pronostic relativement bon si traitement précoce et bonne compliance diététique (dépendant de nombre des jours avec hyperammoniémie).

Complications neurologiques irréversibles, incluant des mouvements stéréo-typiques.

Décompensations métaboliques avec hyperammoniémie nécessitant une prise en charge rapide dans un centre métabolique

Complications à long-terme (âge adulte) encore peu connues.