Fiche

Allergie aux protéines de lait de vache

À retenir

Ce type d'allergie est souvent transitoire

IgE et non-IgE-médiée

Douleur abdominale chronique   Malnutrition  

Fiche validée par Nydegger le 18.03.2018

2 Formes:


- IgE-médiée

  • Réaction survenant < 2h après la prise de lait ou d’un aliment à base de lait de vache
  • Rhino-conjonctivite
  • Toux
  • Éruption urticarienne
  • Douleurs abdominales
  • Vomissement
  • Oedème

- non IgE-médiée

  • Troubles digestifs chroniques et eczéma, reflux gastrooesophagien, douleurs abdominales, diarrhée chronique, sang et glaires dans les selles, coliques, constipation, difficultés d'alimentation, inflammation péri-anale, cassure de la courbe de poids

La manifestation précoce d’une allergie aux protéines bovines augmente le risque de manifestation allergique respiratoire ultérieure (64%!)

Test:

  • Si allergie IgE médiée: tests cutanés (Prick) ou tests sérologiques à la recherche d’anticorps spécifiques de type IgE
  • Si allergie de type mixte: en plus: atopy-patch tests
  • Tests de provocation orale

Éviction alimentaire
Préparations à base de protéines de soja?

  • Laits hypoallergéniques (HA) --> pas recommandé
  • Laits d’autres mammifères (chèvre, brebis, jument… ) ? --> Pas recommandé

Information et éducation thérapeutique

 

Prescription d’adrénaline auto-injectable en cas de risque accru de réaction anaphylactique sévère

Prévention des réactions

Reconnaissance des réactions allergiques individuelles


Traitement d’urgence en cas de nouvelle réaction

Réaction anaphylactique sévère


Facteurs de risque:

  • Antécédents de réaction anaphylactique
  • Antécédents d’asthme ou asthme coexistant
  • Antécédents de réactions à de petites quantités d’aliments (traces par exemple)
  • Ingestion de grande quantité d’aliments
  • Allergie à l’arachide et aux noix d’arbres
  • Age : adolescence