Fiche

Énurésie nocturne

À retenir

Mictions involontaires pendant la nuit, plus de 2 fois par semaine (après 5 ans pour les filles – après 6 ans pour les garçons).

  • Primaire : l’enfant n’a jamais été propre
  • Secondaire : succède à une période de propreté complète d’au moins 6 mois



Dysurie   Enurésie  

L’énurésie nocturne est une source de honte et de culpabilité pour l’enfant . Un suivi psychologique, rassurant et optimiste est souvent nécessaire.

Enurésie nocturne plus fréquente chez les garçons (G/F : 3/2)
15% des enfants de 5 ans, 10% des enfants de 8 ans

Absence d’association entre l’énurésie et le sommeil profond
Prévalence augmenté de facteurs psychologiques
Prédisposition génétique

Questions clé:
Propre pendant une période min. 6 mois?
Y a-t’il des signes de dysfonctionnement vésicale?

Classification:

  • Primaire : l’enfant n’a jamais été propre
  • Secondaire : succède à une période de propreté complète d’au moins 6 mois toujours exclure une infection urinaire, un événement déclenchant affectif ou social
  • Monosymptomatique: sans signe de dysfonctionnement du vésical
  • Non monosymptomatique: associée à un ou plusieurs signes de dysfonctionnement vésical

Examens afin d'exclure une cause organique selon le cas : cf Incontinence urinaire

Traitement :

L’énurésie nocturne se résolue à une vitesse de 15% par an, ce qui fait que 99% des enfants sont propres vers l’âge de 15 ans

Si non résolution: attention à une possible cause organique