Fiche

Hypoglycémie

À retenir

L'hypoglycémie < 3 mmol/l est rare après la période néonatale.


Toujours, lors de l'épisode aigüe et AVANT correction de l'hypoglycémie par glucose, penser à prélever un échantillon de sang/plasma et d'urine

Hypoglycémie   Irritabilité   Hypotonie  

Fiche rédigée par Hauschild

Signes: sudation, tremblements, faim, maux de ventre, vomissements, faiblesse, pâleur, irritabilité, trouble de la concentration

 

 

Diagnostic différentiel: 

  • Patient sous insulinothérapie exogène (patient avec diabète traité)
  • Hypoglycémie cétosique
  • Insuffisance hépatique - Trouble d'oxidation des acides gras
  • Déficit en carnitine - Déficit de gluconéogenèse
  • Déficit de glycogénolyse
  • Acidémie organique
  • Insuffisance cortico-surrénaliénne
  • Déficit en hormone de croissance
  • Hypopituitarisme
  • Insuline endogène (Hyperinsulisme)

A) : Doser (si patient connu pour diabète de type 1)


1) Capillaire: (KIT)

  • Glycémie
  • Corps cétoniques ( l’acide 3-béta-hydroxybutyrique (3HB) )

 

2) Sang (KIT) Nouveau cas hypoglycémie

  •  Glycémie (contrôle laboratoire)
  • Gazométrie
  • Lactate
  • Na, K, Cl - ALAT, ASAT
  • Ammonium
  • Acides gras libres (NEFA)
  • Hormones: Insuline, Cortisol, Hormone de croissance GH
  • Examens métaboliques spéciaux: acides aminés, acylcarnitines, corps cétoniques semi-quantitatifs

 

3) Urine: Corps cétoniques qualitatifs


  •  Acides organiques


B) traiter l'hypoglycémie:

  •  si le patient est conscient et ne vomit pas: glucose p.o. : 10–20 g, p.ex. 2 cuillères de sucre, 100 ml jus de fruits, 200 ml de lait.
  • si état de conscience altéré: Glucose 20%: 1 ml/kg en i.v. ou 10%: 2 ml/kg, poursuivre selon le cas avec glucose 8 mg/kg/min

 

GlucaGen® HypoKit®

correction de l'hypoglycémie > 4 mmol/l


correction cétonémie

symptômes neuroglycopéniques: irritabilité, confusion mentale, troubles de l'élocution, maux de tête et éventuellement convulsions et coma